Création et conception d’un garde-corps

La création d’un garde-corps : les étapes de conception

Les matériaux de fabrication des garde-corps

Les matériaux utilisés dans la fabrication des garde-corps sont variés et peuvent être des barres plates, de l’acier solide, des tubes ou des caissons. L’acier doux, l’acier au carbone, l’acier inoxydable, l’aluminium, l’acier galvanisé, le laiton, ou une combinaison de ces matériaux sont tous régulièrement utilisés pour la construction de rambardes et de garde-corps. Le fer forgé est également très apprécié.

Enfin, le verre est de plus en plus populaire dans la construction de rampes et de balustrades d’escaliers.

Étape 1 / Mesure des matériaux

Lors de la fabrication de garde-corps dans des projets privés ou professionnels, les réglementations locales en matière de construction doivent être respectées. Les rambardes doivent se situer entre 900 et 1000 mm au-dessus d’une passerelle ou d’un escalier. Il faut également tenir compte de la manière dont les poteaux d’ancrage principaux vont être installés. 

S’ils doivent être enfoncés dans la maçonnerie ou le béton, la longueur supplémentaire des poteaux doit être prise en compte. Lorsque l’on mesure la longueur des rambardes, il faut tenir compte de la longueur de l’ornementation finale. 

Toutes ces mesures doivent déjà figurer sur les plans de construction. C’est lors de l’étude du projet que les mesures doivent être prises au fur et à mesure, et ce, pour chaque élément souhaité.

Étape 2 / La découpe

Chaque pièce de votre garde-corps est coupée dans nos ateliers et selon les mesures indiquées. Nous vous envoyons ainsi des pièces sur mesure pour un montage simplifié.

Étape 3/ Cintrage de tôles et de tubes

Avec le nombre infini de modèles et de formes demandés par les clients, le cintrage des métaux fait partie intégrante du travail. Qu’il s’agisse de pliages et de courbes, de torsions et de volutes complexes, le cintrage mécanique à froid et à chaud de tôles, de caissons, de barres et de tubes est nécessaire. Toutes ces étapes sont réalisées dans le cadre du processus de création.

Étape 4 / Soudure, poinçonnage et techniques

Là, c’est le moment où notre équipe de soudeur intervient. Maintenant que chaque élément est aux bonnes mesures et que les pièces ont pris la forme souhaitée, il est tant de tout assembler. Et pour cela, il va falloir souder les pièces les unes aux autres. 
Et oui, c’est bien plus sûr ainsi que si on vous laissait visser ou emboîter. Le soudage et là pour solidifier la structure et vous fournir un équipement de qualité.

Étape 5/ Protection et peinture

Bien que l’acier doux soit le matériau le plus apprécié pour la fabrication de garde-corps, à l’état brut, il présente peu d’attrait esthétique et peut être sensible à la corrosion. C’est pourquoi il faut le protéger grâce à une peinture spéciale ou à la technique de la galvanisation.

Alors que les pièces galvanisées ont tendance à être de couleur argentée à gris clair, le revêtement en poudre est disponible dans une large gamme de couleurs, pour compléter et contraster avec la peinture environnante.

Garde Pro, vos garde-corps à domicile

On vérifie tout lors d’un contrôle qualité rigoureux, on emballe soigneusement et on vous le fait livrer partout en France.

Et oui, Garde Pro c’est aussi ça, un service de fabrication sur mesure de garde-corps accessible à tous quelle que soit votre région.

Pour en savoir plus, baladez-vous sur notre site Internet et contactez notre service client sans attendre.

gardepro-admin

fr_FRFrench