Normes

NORMES FRANÇAISES

Extrait de la NFP 01-012 de juillet 88

A - Les principales normes réglementant le dimensionnement des Garde-corps sont :

NFP01-012 Dimensionnement des garde-corps.

NFP01-013 Essais : méthodes et critères.

NFP06-111-2/A1 de mars 2009 Charges d'exploitation des bâtiments.

 B - Domaine d'application

La norme NFP 01-012 s'applique aux garde-corps et aux rampes d'escalier de caractère définitif rencontrés dans :

- Les bâtiments d'habitation, de bureaux, commerciaux, scolaires, industriels et agricoles (pour les locaux où le public a accès) ainsi qu'aux abords de ces bâtiments, les autres établissements recevant du public et leur abord.

- Attention : la présente norme ne vise pas certains types de constructions comme les stades, lieux de spectacles etc (voir détails de la norme NFP 01-12).

C - Les efforts suivant les lieux

Il faut considérer 2 types de lieux dans l'utilisation des garde-corps. Ce qui conditionne les efforts sur la main-courante et donc les caractéristiques de conception.

- Lieu privé :   60 kg/ml

- Lieu public : 100 kg/ml

D - Définition des zones de stationnements.

La norme NFP 01-012 considère 2 zones de stationnement :

La zone dite de stationnement normal (Z.S.N). C'est une surface continue sensiblement horizontale normalement accessible :

- située à moins de 450mm au-dessus ou en dessous du niveau de circulation.

- située à une distance du nu Intérieur du garde-corps inférieure à 300mm dont les dimensions permettent d'y reposer totalement les pieds et de s'y tenir debout en équilibre naturel.

Toute surface répondant à la définition ci-dessus dont les dimensions sont

Supérieurs ou égales à 300mm X 300mm constitue une zone de stationnement normal. (Voir figures).

Dimensions en mètre

H : hauteur normale de protection.

H' : hauteur réduite de protection.

Normes

Normes

 La zone dite de stationnement précaire (Z.S.P), défini par la côte H' sur les croquis ci-dessous. Surface continue sensiblement horizontale normalement accessible, dont les dimensions ou la disposition permettent d'y prendre appui au moins sur un pied, mais non de s'y tenir debout autrement qu'en équilibre momentané instable ou en équilibre assisté et situé verticalement à moins de 450mm au-dessus du niveau de stationnement normal (figures).

Éléments considérés comme Z.S.P (exemples:)

- Un muret de hauteur inférieure à 450mm.

- Un seuil de menuiserie.

- La lisse basse d'un barreaudage

Normes

 

Normes

E - Les principaux vides autorisés :

- Le vide sous lisse basse doit être inférieur à 110mm.

- De 0 à 450mm seuls les vides horizontaux inférieurs à 110mm (entre barreaux verticaux sont autorisés).

- De 450mm à 1000mm les vides verticaux doivent être inférieurs à 180mm (voir figure).

Nota : seuls les rampants autorisent les lisses parallèles à la main-courante en partie basse.

  Normes

Normes

Normes

F- Seuil de porte-fenêtre

- Tout seuil de porte fenêtre quelle que soit sa largeur ou tout élément présentant le même caractère est considéré comme une zone de stationnement précaire

 (Voir figures)

Normes 

Normes

G - Espacement entre barreaux.

- La lisse basse ou tout élément bas d'un garde-corps dont les barreaux sont espacés de 100mm ou plus est considéré comme zone de stationnement précaire (voir figures).

Normes

NormesNormes

 H - Agenouillement.

- Lorsque la hauteur J de l'élément inférieur d'appui comptée à partir de la zone de stationnement normale est telle que : 450mm<J<600mm, la surface d'appui est considérée comme susceptible de permettre l'agenouillement ou la position assise si:

- Elle est rigide et sensiblement horizontale

- Sa dimension perpendiculaire au garde-corps est comprise entre 130mm et 600mm par rapport au nu intérieur de la partie supérieure (voir figure).

Dans ce cas, la hauteur de protection H1, comptée à partir du point le plus haut de cette surface d'appui, ne doit pas être inférieure à 500mm.

 Normes

Normes

I - Garde-corps en saillie.

- La distance horizontale entre l'élément inférieur du garde-corps (lisse basse ou face intérieure de remplissage) et la partie la plus avancée du balcon ou de la pierre d'appui ne doit pas excéder 50mm (voir figures).

 Normes

Normes